Guides

Bois, PVC ou Aluminium ?

La 1ère question à vous poser est celle du matériau utilisé pour le choix de vos menuiseries extérieures : bois, PVC ou aluminium ?

Il s’agira avant tout  :

  • d’un choix esthétique
  • d’un choix technique
  • d’un choix financier

Voici donc quelques éléments qui pourront vous aider dans votre décision finale.

  • Le choix du bois :
    • l’aspect du bois est plus chaleureux
    • son efficacité thermique et acoustique est bonne
    • c’est un matériau recyclable
    • il possède une très bonne énergie grise
    • possibilité de fixer un cadre dormant sur l’ancien cadre dormant de la fenêtre préalablement existante (type rénovation)
    • le bois est en général (selon son essence) plus cher que le PVC mais moins cher que l’aluminium
      • ATTENTION CEPENDANT :
        • il nécessite un entretien régulier et assez difficile (ponçage, teinte tous les ans)
        • le traitement du bois n’est pas toujours “naturel” (fongicides, insecticides, hydrofuges dans la teinte, la peinture)
  • Le choix du PVC :
    • un entretien facile (un peu d’eau savonneuse une fois par an et le tour est joué)
    • excellentes qualités thermiques et acoustiques
    • bonne résistance aux conditions climatiques , aux UV.
    • différents coloris possibles
    • il peut être équipé de renforts métalliques
    • isolation grâce à plusieurs chambres d’isolation et aux joints de frappe
    • possibilité de fixer un cadre dormant sur l’ancien cadre dormant de la fenêtre préalablement existante
    • il est généralement moins cher que le bois et l’aluminium
      • ATTENTION :
        • certaines réglementations de copropriétés, mairies, lotissements interdisent l’utilisation du PVC, renseignez vous
        • moins de choix de coloris que le bois et l’aluminium
  • Le choix de l’aluminium :
    • grande solidité
    • résistance aux intempéries
    • stable
    • peu d’entretien
    • les fenêtres aluminium laissent passer 15% de luminosité en plus
    • performances énergétiques moyennes (un peu moins isolant que le PVC en général)
    • esthétique
    • idéalement adapté aux grands formats
    • résistant aux intempéries, à la chaleur
    • nombreuses teintes :  thermo laquées ,  aluminium anodisé , bi colorés (intérieur/extérieur)
    • recyclable
    • avec rupture de pont thermique , excellentes performances isolantes et acoustiques
      • ATTENTION :
        • certaines réglementations de copropriétés, mairies, lotissements interdisent l’utilisation de l’aluminium, renseignez vous.
        • plus coûteux que le PVC et le bois

INFORMATIONS ANNEXES :

  • pensez à comparer également les vitrages (cela fera l’objet d’un autre “guide” sur notre site)
  • il existe des cadres bois/alu (plus fiables, plus robustes, plus performants) Uw entre 1.1 et 1.6W/m²
  • pensez à vous renseigner sur les aides financières, les crédits d’impôts selon votre situation, contactez un point “info énergie” près de chez vous
  • plus le coefficient Uw est petit, plus la fenêtre sera isolante
  • pour une plus grande isolation thermique, choisir un cadre bois ou PVC plutôt qu’un cadre aluminium, même avec rupture de pont thermique
  • concernant la performance solaire (SW), le coefficient doit être supérieur à 0.38, plus le chiffre est grand, plus il est performant
  • évitez de changer vos fenêtres sans adapter le système de ventilation car améliorer l’isolation de votre habitat peut provoquer de l’humidité sans les aérations adaptées ( grilles de ventilation et ou VMC)
  • à noter que le bois/alu est le plus onéreux
  • UP = (portes PVC : transmission thermique du panneau)
  • peinture époxy : La peinture époxy donne une très belle finition  et les protège contre la corrosion et les UV.
  • rupture de pont thermique : matériau non conducteur fixé entre les profilés de l’ouvrant et du dormant pour réduire les échanges de températures extérieure et intérieure (évite la condensation et le ruissellement de l’eau)
  • double vitrage : 2 vitrages séparés par du gaz Argon et vitrage intérieur traité “faible émissivité” (réduit la déperdition thermique) + WEI (intercalaire très isolant)
  • triple vitrage :  Uw entre 0.7 et 0.9 W/m²K  – ATTENTION : ne pas exposer de triple vitrage ni a l’ouest ni au sud –

 

 

 

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *